Pink Floyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pink Floyd

Message  gazoute le Lun 20 Mar - 21:28

Pink Floyd est un groupe de rock progressif anglais formé en 1965, célèbre pour ses compositions et son style psychédélique.




Membres du groupe

Syd Barrett - guitare, chant (présence dans le groupe: 1965-1968)
David Gilmour - guitares, basse, chant (1968- )
Nick Mason - batterie, percussions (1965- )
Roger Waters - basse, guitares, chant (1965-1985 ; retour pour le Live 8 à Londres en 2005)
Richard Wright - claviers, chant (1965-1981, 1987- )

1967-1968 : l'attraction psychédélique
Pink Floyd était constitué de Syd Barrett (chant, guitare), Richard Wright (claviers, chant), Roger Waters (basse, chant) et Nick Mason (batterie). Le nom original du groupe, Tea Set, fut abandonné après que le groupe se soit trouvé à l'affiche avec un autre groupe du même nom; Barrett proposa sur le coup une alternative, The Pink Floyd Sound. Le nom était un hommage à deux musiciens de blues, Pink Anderson et Floyd Council. Le mot "Sound" fut vite abandonné. À l'origine, membres de la scène rock underground, leurs compositions principalement écrites par Barrett sont un mélange de rock psychédélique américain, de whimsy britannique et d'un peu de blues (particulièrement dans les solos de guitare).

Sorti en août 1967, le premier album du groupe, The Piper at the Gates of Dawn (nom tiré d'un chapitre du Vent dans les Saules de Kenneth Grahame)) est considéré comme un exemple typique de rock psychédélique britannique. L'album fut un succès au Royaume-Uni, mais pas aux États-Unis. À cette période, le groupe partit en tournée avec Jimi Hendrix, ce qui leur valut une certaine notoriété.

En 1968, Syd Barrett souffre d'une dépression nerveuse attribuée à l'usage prolongé de drogues psychédéliques (essentiellement le LSD), à la pression liée à l'écriture, aux enregistrements et aux tournées permanentes. Sa contribution au deuxième album est trop dérangeante pour être utilisée et ses performances scéniques se limitent à jouer la même note pendant toute la soirée. Le comportement de Barrett dans la vie courante est devenu imprévisible; il oublie où il se trouve, ne se rend pas aux concerts. Afin de permettre tout de même au groupe de jouer, les autres membres invitent le guitariste David Gilmour, ami d'enfance de Barrett, à rejoindre le groupe afin de pouvoir assurer des spectacles. Gilmour devait assurer les parties de guitare et de chant normalement assurées par Barrett. Pink Floyd joue ainsi à cinq pendant un très court temps, avant d'exclure Syd Barrett, devenu totalement incapable de jouer sur scène.


1969-1972 : expérimentations musicales
Alors que Barrett a écrit la majeure partie du premier disque, The Piper at the Gates of Dawn (1967), il contribue peu au second A Saucerful of Secrets (1968), forçant le groupe à prendre une nouvelle direction. Avec la perte de leur principal compositeur et fondateur du groupe, Gilmour sera le meilleur parti pour conserver l'intégrité du groupe. Avec son arrivée, le son se durcit un peu. C'est Roger Waters qui émerge comme éminence grise et parolier absolu du Pink Floyd. Le disque suivant Ummagumma (1969), est un mélange d'enregistrements de prestations scéniques et d'expérimentations avant-gardistes par chacun des membres en solo. Avec cet album, Pink Floyd s'écarte de ses prétentions underground pour un son rock plus conventionnel confirmé dans les trois albums suivants, Atom Heart Mother, Meddle et Obscured by Clouds. Meddle se distingue grâce à Echoes, un titre de vingt-trois minutes, et One of These Days, devenu un classique de leurs concerts. Pour petite anecdote The Piper at the Gates of Dawn ne se traduit pas par "le joueur de flûte aux portes de l'aube" mais plutôt par "le fumeur au seuil du vide" ; Ummagumma peut se traduire par pâte à rire ou même, selon d'autres, par une expression d'ordre sexuel




1973-1977 : les années glorieuses

Dark Side of the Moon (1973)David Gilmour réfute les accusations de tentations commerciales lorsque leur album Dark Side of the Moon connaît un succès massif en 1973 avec le titre Money. Cet album restera dans le top 200 américain pendant plus de quatorze ans, battant de nombreux records, c'est l'un des albums les plus vendus de tous les temps. Sa pochette (créée par Hipgnosis), représentant la dispersion de la lumière par un prisme, est célèbre. Dark Side of the Moon est un album-concept dont les thèmes dominants sont le vieillissement, la folie et la mort. C'est un album techniquement très élaboré, avec l'utilisation du nouvel enregistreur 16 pistes du studio Abbey Road, le talent de l'ingénieur du son Alan Parsons, les titres sont méticuleusement enchaînés, la guitare de Gilmour est envoûtante ; Richard Wright joue de ses synthétiseurs de manière tellement innovante qu'elle va donner l'exemple à tout un courant musical, en Allemagne surtout. Selon une rumeur persistante, Dark Side of the Moon serait une bande son synchronisée pour le film The Wizard of Oz.



Dark Side of the Moon et les trois albums suivants (Wish You Were Here, Animals et The Wall) sont souvent considérés comme les plus aboutis de la carrière des Pink Floyd. Des tensions émaillent l'enregistrement de Wish You Were Here, elles auraient pu conduire à la dissolution du groupe, mais les efforts des membres génèrent un excellent album, avec des paroles touchantes. Le morceau principal Shine On You Crazy Diamond est un long hommage à Barrett dont l'esprit semblait continuer à hanter le groupe. Une anecdote troublante : Syd Barrett, impromptu, a rendu visite au groupe aux studios d'Abbey Road alors qu'ils étaient en train de mixer Shine On You Crazy Diamond. Le groupe ne l'a initialement pas reconnu.

En 1977, avec l'enregistrement de l'album Animals, le groupe est de plus en plus critiqué et stigmatisé par le courant punk pour qui ils symbolisent l'avachissement et la prétention du rock bien loin de la simplicité des débuts du Rock'n'roll. Les animaux sont utilisés comme métaphores des hommes dans certains titres de l'album Animals, influencés par La ferme des animaux de George Orwell. Pour l'anecdote, la photo de couverture de l'album représente la Battersea Power Station survolée par un énorme cochon commandé pour l'occasion à une fabrique hollandaise de zeppelins. Le fil reliant le cochon au sol ayant cédé, le ballon s'envole et est finalement retrouvé dans un champ près de Canterbury. La pochette de l'album contient d'ailleurs des copies de coupures de presse expliquant que la RAF est intervenu pour intercepter les cochons volants.


1979-1983 : la domination de Roger Waters
En 1978, Roger Waters présente aux membres du groupe deux albums déjà écrits : The Wall dont les thèmes principaux sont le mur séparant l'artiste de ses fans et l'aliénation de l'individu par la société, et The Pros and Cons of Hitch Hiking. The Wall sera choisi; le deuxième sera enregistré plus tard et en solo par Roger Waters. La critique salue avec enthousiasme The Wall en 1979, quelques phrases extraites des textes vont marquer les esprits, We don't need no education, we don't need no thought control, (nous n'avons pas besoin d'éducation, nous n'avons pas besoin de maîtres à penser) et Comfortably Numb, (confortablement engourdis). Ce fut le début d'une collaboration entre le groupe et le compositeur Michael Kamen. Cet album, prélude à une série de concerts dont la logistique est tellement lourde que la tournée ne couvrira que quatre lieux (et dont il sortira un double album Is There Anybody Out There? en 2000), témoigne de l'influence grandissante de Roger Waters, les autres membres vont en prendre ombrage et Wright est rejeté du groupe par Waters. C'est le premier album à l'époque qui réussit à faire de l'ombre à Dark Side of the Moon.

En 1983 sort The Final Cut, album atypique qui n'a d'album de Pink Floyd que le nom, puisqu'on peut lire sur la pochette que c'est une œuvre de Roger Waters, jouée par Pink Floyd. Waters, qui a pris de plus en plus d'importance dans le groupe, estime que celui-ci n'a plus vraiment de raison d'être. Ne pouvant par contrat le dissoudre, il quitte le groupe en 1985, en se disant que celui-ci ne survivra pas à son départ puisqu'il en était devenu la seule force créatrice.



1987-1995 : David Gilmour prend les rênes
Ce n'est pas l'avis de David Gilmour, qui en 1986 décide de relancer le groupe avec Nick Mason. Des batailles juridiques s'engagent avec Roger Waters qui leur conteste le droit au nom du groupe sans sa présence. C'est pourtant sous le nom du Floyd qu'ils vont sortir en 1987 A Momentary Lapse of Reason, le groupe étant pour l'occasion épaulé à l'écriture et à l'enregistrement par une série de musiciens externes, dont Tony Levin et Richard Wright qui réintègrera officiellement le groupe lors de la tournée qui va suivre. En 1994, c'est un groupe plus soudé qui sort The Division Bell, sur lequel on notera la participation de Michael Kamen. Cet album fut un prélude à une gigantesque tournée mondiale.

Discographie

Albums
1967, The Piper at the Gates of Dawn ;
1968, A Saucerful of Secrets ;
1969, More, musique du film éponyme de Barbet Schroeder ;
1969, Ummagumma ;
1970, Atom Heart Mother ;
1971, Meddle ;
1972, Obscured by Clouds, musique du film de Barbet Schroeder, La Vallée ;
1973, Dark Side of the Moon ;
1975, Wish You Were Here ;
1977, Animals ;
1979, The Wall ;
1983, The Final Cut ;
1987, A Momentary Lapse of Reason ;
1994, The Division Bell ;

Enregistrements de concerts
1969, Ummagumma ;
1988, Delicate Sound of Thunder ;
1995, Pulse ;
2000, Is There Anybody Out There ?, de la tournée The Wall

Compilations
1971, Relics ;
1973, Masters of Rock ;
1981, A Collection of Great Dance Songs ;
2001, Echoes ;



Autres
1970, Zabriskie Point, participation à la musique du film éponyme de Michelangelo Antonioni, notamment avec le morceau Careful With That Axe, Eugene.
1983, Works, compilation non-officielle ;
1999, Pink Floyd in London 1966*1967, avec un CD-ROM bonus (vidéo et interview) ;
2003, Dark Side of the Moon en SACD (couverture spéciale à l'occasion du trentenaire de l'album).
Il existe aussi de nombreux disques d'enregistrements pirates de plus ou moins bonne qualité dont le principal mérite est de montrer des versions concerts de morceaux très peu joués.

Filmographie
Pink Floyd à Pompéi, d'Adrian Maben, 1972 ;
Pink Floyd The Wall, un film d'Alan Parker, écrit par Roger Waters, avec Bob Geldof et des animations de Gerald Scarfe, 1982;
P.U.L.S.E, vidéo du concert de l'Earls Court à Londres, 1995.
1999, Pink Floyd in London 1966*1967



Pour moi, le meilleurs groupe de rock progressif !!
avatar
gazoute
Rédactrice
Rédactrice

Nombre de messages : 1414
Age : 49
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  Alexandre le Mar 21 Mar - 11:46

Un groupe hors norme (un de mes préférés, et de loin). Un voyage de chaque instant...
avatar
Alexandre
Bullet in the head

Nombre de messages : 23
Localisation : PerpignaN
Date d'inscription : 05/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  jamesmetallique le Dim 30 Avr - 20:45

Ce groupe m'a bordée depuis que je suis tout petit (merci papa). Ce fut pendant longtemps mon groupe de rock progressif préféré avant que je commence à m'interesser à Yes.
Ce groupe a beaucoup innové d'abord parce que c'est le premier groupe de rock prog' et puis avec ce qu'on appellait les "light show" cad leurs concerts avec touts leurs effets de lumières et leurs effets speciaux avant eux tout cela n'existait pas!
Sinon Cathy felicitation pour cette presentation du groupe appart une erreur: l'album concept du groupe c'est The Wall et non Dark Side Of The Moon.
Il faut faire attention car Wikipedia c'est génial mais il y a parfois quelques erreurs. Wink
avatar
jamesmetallique
St Anger
St Anger

Nombre de messages : 1970
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://jamesmetallique.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  gazoute le Mer 10 Mai - 20:35

Zut je suis reperée What a Face oki Yannick merci pour ce petit détail Wink
avatar
gazoute
Rédactrice
Rédactrice

Nombre de messages : 1414
Age : 49
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  jamesmetallique le Lun 15 Mai - 22:41

Pas de souchi en tout cas sacré présentation. Wink
avatar
jamesmetallique
St Anger
St Anger

Nombre de messages : 1970
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://jamesmetallique.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  jamesmetallique le Jeu 25 Mai - 16:09

Grande Nouvelle. Pour fêter les 100 ans du circuit de Montricour en France (désolé pour l'orthographe). Rober Waters et Nick Mason vont interpreter l'album Dark Side of the Moon dans l'enceine du circuit ce 14 juillet. Grande nouvelle pour nous aussi les belges car la rtbf a rachetté les droits de diffuser ce concert (en direct je pense). Very Happy
avatar
jamesmetallique
St Anger
St Anger

Nombre de messages : 1970
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://jamesmetallique.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  gazoute le Mer 7 Juin - 18:22

cheers c'est mieux que rien, thanks pour for the new Very Happy
avatar
gazoute
Rédactrice
Rédactrice

Nombre de messages : 1414
Age : 49
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  Mrmoving le Mar 11 Juil - 18:21

lemonde.fr a écrit:Syd Barrett, de son vrai nom Roger Keith Barret, et membre fondateur du groupe de rock psychédélique Pink Floyd, est décédé à l'âge de 60 ans, a annoncé, mardi 11 juillet, une porte-parole du groupe qui a souhaité rester anonyme jusqu'à ce que le groupe officialise cette nouvelle. "Il est mort très paisiblement il y a deux jours. Il aura des funérailles privées", a-t-elle ajouté sans préciser les causes de la mort.

Né le 6 janvier 1946 à Cambridge, Syd Barrett, musicien et peintre, a fondé en 1965 avec Roger Waters, Richard Wright (dit Rick Wright) et Nicolas Mason (dit Nick Mason), le groupe Pink Floyd après des études aux beaux-arts. En 1968, il sera mis à l'écart par les autres membres du groupe à cause de son instabilité liée à l'abus de drogue. Il a ensuite enregistré des albums solos, comme The Madcap Laughs (1970) et Barrett, aidé par ses anciens camarades de Pink Floyd, David Gilmour et Roger Waters.
Précurseur du psychédélisme britannique de l'époque, Syd Barrett vivait reclus depuis des années, à l'abri des médias, dans une maison de la banlieue de Cambridge.

_________________
I've lost control and I don't know If I am true to my soul
avatar
Mrmoving
Mr Ressources
Mr Ressources

Nombre de messages : 3674
Age : 34
Localisation : Metz
Date d'inscription : 30/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  Vador le Mer 12 Juil - 20:39

RIP Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
Vador
King of Metal
King of Metal

Nombre de messages : 733
Age : 29
Localisation : Quelque part mais pas n'importe où
Date d'inscription : 16/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  jamesmetallique le Jeu 20 Juil - 14:10

même si j'aime beaucoup mieu Gilmour, ce gars à créé un groupe de légende et rien que pour ça il mérite notre respect

R.I.P. Crying or Very sad
avatar
jamesmetallique
St Anger
St Anger

Nombre de messages : 1970
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://jamesmetallique.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pink Floyd

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum