Pain Of Salvation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pain Of Salvation

Message  Mrmoving le Dim 15 Avr - 11:46

Biographie

Groupe suédois de Metal Progressif. Il faut remonter jusqu'en 1984 pour entendre parler pour la première fois de Daniel Gildenlow, le leader, qui à l'age de ... 11 ans attire l'attention de tous les médias par sa capacité hallucinante de chant. En 1987, il est le plus jeune de l'histoire du pays à remporter le Annual Music Contest "Rock Sm". Il y gagne également le prix pour le meilleur chanteur.

De 1990 à 1994, les prémices de Pain Of Salvation sont lancés avec quelques changements de Line-Up mais aucun des membres actuels y sont. Durant les qqs concerts joués sur cette période, certaines peuvent être trouvées sur Entropia (Nightmist, Oblivion Ocean) ou comme la bonus track japonaise de One Hour By The Concrete Lake.

En 1994, Kristoffer Gildenlow, 16 ans, frère de Daniel, remplace le bassiste d'alors. C'est le début de la grande aventure, avec une grande difficulté qui va durer deux ans, la recherche d'un clavier.

Le groupe rentre dans un petit studio local en 1997, juste après avoir trouvé Fredrik Hermansson aux claviers, pour enregistrer l'album Entropia. Le Line-Up est complété par Johan Hangell à la Batterie et Daniel Magdic à la guitare. L'album est enregistré courant 1997 pour une sortie en Août au Japon, mais il ne sortira qu'en 1999 en Europe.

Un an plus tard, Daniel Magdic est viré et remplacé par Johan Hallgren, et le line-up sera définitif jusqu'en 2006. En 1998 est enregistré et sort l'album One Hour By The Concrete Lake, en Asie fin 1998 et en Europe et aux USA début 1999. L'album recoit un excellent accueil (noté 100/100 dans les meilleurs magazines de musique de Hollande par exemple). Au même moment, le groupe est signé par Inside Out.

Après qqs semaines de tournées et une année de bonnes critiques, Daniel Gildenlow s'attaque à ce qui va être le premier d'une lignée de chef d'oeuvre du groupe, The Perfect Element Part I. Album majeur de la discographie du groupe, avec ses grands classiques (Used, Ashes, plus gros succès du groupe), il est accueilli positivement un peu partout dans le monde. Le 24 Fevrier 2002 ils "co-headlinent" le ProgPower USA et et ont joué en tête d'affiche de la convention française du fan club de Dream Theater au mois de mai de la même année. On y rajoutera des participations aux plus grands festivals européens également.

La même année sort ce qui est considéré comme le meilleur album du groupe par pas mal de fans, Remedy Lane. A mon goût, certainement leur meilleur aussi, on ne s'ennuie pas une seconde du début à la fin. C'est sur cet album que Gildenlow commence vraiment à montrer la large palette de chant qu'il a à sa disposition.

En 2004, ils sortent un album acoustique, 12:5 Gildenlow and co. sortent un album que le leader prépare depuis ... 1997! Une relfexion sur les rapports entre l'homme et les divinités. L'album s'intitule "Be", il est d'abord présenté à des ecoles de leur ville do'rigine à raison de deux représentations par jour pendant plusieurs semaines. Le gorupe est accompagné à cette occasion par "The Orchestra Of Eternity". L'album est un mix de genres hallucinants. Il va du pur heavy metal au rap en passant par le jazz, la musique irlandaise, le classique, le progressif, le slow rock, etc. etc. De première abord, cet album n'est pas facile d'écoute en raison du nombre très important de données qu'il y a dans l'album même. Il n'en reste néanmoins un moment majeur de la vie du groupe. A conseiller très fortement! Le groupe fera une tournée l'année suivante dans des concerts de 3h.

En 2006, dans la préparation du nouvel album, le frère de Daniel Gildenlow, Kristoffer, est renvoyé du groupe pour une questiond e distance. Lui vivant en Hollande, et les autres membres en Suède, ils ont décidé de se séparer d'un commun accord, Daniel signifiant bien évidemment qu'il était très dur d'avoir dû renvoyer son frère. Le groupe enregistrera alors l'album seulement à 4, avec Danil à la basse.

La même année la rumeur enfle sur ce que sera cet album, on parle du Perfect Element Part II ... ce qui sera confirmé le jour de la sortie de labum en février 2007. Scarsick est bien The Perfect Element Part II et également une critique très ouverte de la société américaine (Daniel remerciera d'ailleurs George Bush ironiquement pour sa source d'inspiration). Nouveau style sans surprise pour l'album, il est cette fois-ci très metal, et Daniel s'essaie pour la première fois au growl avec succès, rajoutant une palette à ses capacités vocales. Le groupe tourne depuis début mars, un DVD a été enregistré et est programmé à sortir à la fin de l'année à priori. Durant cette tournée, un nouuveau bassiste, Simon Andersson, est officiellement intronisé membre du groupe.

Il faut faire un chapitre spécial sur Gildenlow, juste pour préciser que ce mec a des capacités vocales HORS DU COMMUN! Un chanteur d'exception capable de rapper, comme ud chant doux, comme de growler, comme du chant, comme même presque du chant féminin. La voix de tête est maitrisée à la prefection et il est capable de couvrir plus de 4 octaves! VOus retrouverez un bon aperçu de ses capacités sur Remedy Lane et Be. A noter que sous son impulsion, les autres membres du groupe se sont révéls egalement d'excellents chanteurs.

D'autre part, ce groupe a un style qui est reconnaissable parmi des milliers. C'est l'un des rares qui est quasiment incopiable. Ils ont quasi ouvert une brêche en fait dans le monde du progressif dont seul Gildenlow a les secrets.

Membres

Daniel Gildenlow - Chant, Guitare
Johan Hallgren - Guitare, Choeurs
Johan Langell - Batterie, Choeurs
Fredrik Hermansson - Claviers, Choeurs
Simon Andersson - Basse, Choeurs


Discographie

Entropia, 1997
One Hour By The Concrete Lake, 1998
The Pefect Element Part I, 2000
Remedy Lane, 2002
12:5, 2004
Be, 2004
Scarsick, 2007


Avis perso : j'ai eu, comme beaucoup de monde, du mal à rentrer dedans, leur musique, surtout les premiers albums, n'est pas si facile d'approche. J'ai commencé par Be avant de m'aventurer vers les autres, mais au bout du compte ce groupe est rentré dans le Top 5 de mes groupes favoris. De surcroit en faisant une bonne approche à partir de Be, il est possible que le grand public s'y intéresse également. Jetez-y en tout cas une oreille, il vaut vraiment le coup, et si vous n'aimez, vous ne meurrez au moins pas idiot en ayant connu un autre courant de progressif!

_________________
I've lost control and I don't know If I am true to my soul
avatar
Mrmoving
Mr Ressources
Mr Ressources

Nombre de messages : 3674
Age : 34
Localisation : Metz
Date d'inscription : 30/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pain Of Salvation

Message  jamesmetallique le Lun 16 Avr - 19:22

Comme il y a pas énormement de groupe vendredi au graspop je pense que j'irai mais je ne connais rien sur eux, faudra que j'achète des trucs pr découvrir.
avatar
jamesmetallique
St Anger
St Anger

Nombre de messages : 1970
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://jamesmetallique.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pain Of Salvation

Message  Mrmoving le Dim 29 Avr - 13:07

Johan Langell, batteur, a décidé de quitter le groupe à la fin de l'année, ce qui correspond à la fin de la tournée, pour se consacrer à sa vie de père. Neutral

_________________
I've lost control and I don't know If I am true to my soul
avatar
Mrmoving
Mr Ressources
Mr Ressources

Nombre de messages : 3674
Age : 34
Localisation : Metz
Date d'inscription : 30/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pain Of Salvation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum